La XXIVème cérémonie des Lauriers de l’Audiovisuel a remis, le 11 février, le laurier Grand Reporter, au réalisateur Kamal Redouani pour son documentaire « Daech, dans le cerveau du monstre ».
Diffusé le 18 septembre dernier sur France 5, ce documentaire a connu un véritable succès d’audience en rassemblant 1 047 000 téléspectateurs (soit 4,7% de part d’audience auprès des 4 ans et plus).
Le documentaire a également été projeté en avant-première au Festival des Films du Monde de Montréal.
Cette création bénéficie d’une visibilité sur 8 territoires internationaux (Allemagne, Belgique, Canada, Danemark, Japon, Moyen-Orient, Luxembourg, Norvège).

En Libye, dans les ruines de la maison d’un Emir de l’Etat islamique, un jeune combattant découvre un ordinateur. Le disque dur contient des milliers de fichiers informatiques confidentiels. Tous frappés du sceau de l’organisation terroriste. Le jeune combattant décide de remettre une copie du disque dur à Kamal Redouani, grand reporter, spécialiste du Moyen-Orient, qui sillonne la Libye depuis les révolutions arabes, et en qui il a confiance.  Après un minutieux travail d’analyse et de vérification de ces documents inédits, plusieurs séjours en Libye et dix-huit mois de production dans la plus grande discrétion, le documentaire est prêt. Il raconte pour la première fois, de l’intérieur, le fonctionnement de Daech. Sa brutalité minutieuse, son organisation dictatoriale. Il permet aussi de comprendre comment, et pourquoi, ce mouvement terroriste renaît sans cesse de ses cendres.
Une plongée édifiante dans le cerveau du monstre.

Un film de Kamal Redouani
Produit par Philippe Levasseur et Amandine Chambelland
Avec la participation de France Télévisions