Tag: Newen

« Le Crime Invisible », le 18/05 à 20h40 sur Planète

CAPA

Ce documentaire d’Etelle Higonnet et Raynald Lellouche, révèle, à travers les témoignages de victimes, les violences sexuelles perpétrées contre les femmes en toute impunité en Côte d’Ivoire pendant la guerre civile (2002 – 2007).

La parole de ces femmes, qui ont toutes fui leur pays, a un écho particulier au moment où la Côte d’Ivoire vit de nouveau dans un climat de guerre civile après l’élection présidentielle et la chute de Laurent Gbagbo.

Etelle Higonnet, juriste qui a travaillé pour des ONG comme Human Rights Watch, a enquêté sur ces crimes de guerre, un « crime invisible », dont personne ne veut parler en Côte d’Ivoire car il a été commis par des hommes de tous les partis.

Douze journalistes femmes de renom ont accepté de prêter leur voix à ce documentaire pour que le crime invisible ne le soit plus. Un engagement pour l’information et le respect des droits humains.

possible-portraits-8C’est l’histoire d’un crime invisible. Un crime silencieux. Un crime que les hommes veulent passer sous silence. Un crime que les femmes ne pourront jamais oublier. Le viol, comme arme de guerre, en Côte d’Ivoire.Dans ce pays divisé et ravagé par dix ans de guerre civile entre le gouvernement ivoirien et des groupes rebelles, les hommes armés dans chaque camp ont utilisé le viol comme arme politique. Ce sont les femmes qui paient. On estime qu’une femme sur dix a été violée pendant le conflit. Ce film raconte leur histoire, leur donne la parole au moment où les anciens belligérants, les Hommes, font de nouveau sombrer le pays dans la guerre suite à l’élection présidentielle contestée du 28 novembre.

Pour des dizaines de milliers de femmes ivoiriennes, pauvres ou riches, musulmanes ou chrétiennes, qu’elles appartiennent aux ethnies Mandé, Krou, Akan ou Dioula, la « paix des Hommes » ne sera jamais pour elles. Elles s’appellent Mariam, Adiala, Aminata, Rose ou encore Sabine. Avec leurs mots ou leur corps, elles racontent l’indicible. Pour témoigner, pour survivre, pour dénoncer, mais aussi, parfois, pour pardonner, et accepter l’enfant né après le viol.

Cibles politiques, victimes de crimes de guerre restés impunis, ces femmes rejoignent la cohorte des millions de femmes qui chaque année dans le monde, à chaque nouvelle crise, sont les premières victimes de la haine et de la barbarie des hommes.

crime-invisible

Ce sont aussi des survivantes et des héroïnes, se démenant pour gagner leur vie, trouvant le courage de jouer avec leurs enfants, chantant ensemble à l’église… En dépit de la dégradation et la violence qu’elles ont subies, elles nous parlent avec un aplomb et une force presque surhumaine. Ce sont elles qui font revivre leurs familles et leurs communautés après l’indicible. Leurs histoires nous amènent donc à travers les abîmes de l’horreur vers l’espoir. LE CRIME INVISIBLE révèle la force et la beauté de l’esprit humain face à la tragédie.

Douze journalistes femmes de renom ont accepté de prêter leur voix à ce documentaire pour que le crime invisible ne le soit plus.

Le commentaire lu à plusieurs voix crée « une chaîne de solidarité » entre ces femmes pour lever le voile sur ce sujet qui nous concerne tous, même si cela se passe en Côte d’Ivoire. La mobilisation de ces journalistes femmes marque leur engagement pour l’information et le respect des droits humains.

 

mosaiquecrime-2

Les douze voix :

  • Maïtena Biraben
  • Pascale Clarke
  • Florence Dauchez
  • Marie Drucker
  • Laurence Ferrari
  • Carole Gaessler
  • Isabelle Giordano
  • Anne-Sophie Lapix
  • Patricia Loison
  • Ariane Massenet
  • Daphné Roulier
  • Caroline Roux

Un extrait vidéo exclusif de ce documentaire présenté au FIGRA (Festival International du Grand Reportage d’Actualité)

Le crime invisible from FIGRA on Vimeo.

(ATTENTION : FILM INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS)

On the Wave of Love récompensé au Mip Formats Fresh Talent Pitch

Le 2 avril dernier, « On the Wave of Love », traduisez « L’Amour en mer » (nouveau format Newen),  a été récompensé au Mip Formats Fresh Talent Pitch comme le format le plus innovant.

Le pitch : 4 seniors embarquent à bord d’une croisière féérique de trois semaines. Le but du voyage ? Trouver l’amour. La promesse  du format : créer le premier dating reality feel good mettant en avant des personnages trop peu visibles à la télévision : les seniors de plus de 60 ans.  Cette année, le jury du Mip Formats Fresh Talent Pitch était composé de Colin Jarvis, dg de Colin Jarvis Media Ltd et ancien directeur des formats internationaux à la BBC, David Lyle, président de Fox Look (News Corp), et Annie Wegelius, directrice des programmes du groupe audiovisuel public suédois SVT. Tous les trois avaient pour mission de départager les 6 formats pré-sélectionnés par the Wit et de désigner le grand vainqueur.

Regardez la vidéo du Mip Formats Fresh Talent Pitch 2011.

« Planète à vendre », le 19/04 à 20h35 sur Arte

CAPA

Les crises alimentaire et financière qui ont secoué le monde ces deux dernières années ont eu un effet méconnu du public. Elles ont provoqué une incroyable course pour la mainmise sur les terres cultivables partout dans le monde.

Les acquéreurs : des investisseurs des pays riches ou émergents (Japon, Chine, pays du Golfe), soutenus par leurs gouvernements, qui cherchent à garantir la sécurité alimentaire de leur pays. Mais aussi des acteurs purement financiers (banques, fonds spéculatifs), qui ont compris que la terre sera le placement le plus juteux du 21ème siècle.

Ce film est une enquête tournée sur trois continents, parce que la question du rachat des terres est globale. Trois continents et trois exemples pour raconter à hauteur d’homme une seule et même histoire : celle du grand Monopoly en cours, et des conséquences dramatiques qu’il pourrait avoir si rien n’est fait pour protéger les intérêts des petits paysans et des pays en développement.

« Planète à vendre », un documentaire d’Alexis Marant, diffusé le 19/04 à 20h35 sur Arte > Plus d’infos sur ARTE.TV

« Planète à vendre », c’est aussi un dispositif web exclusif, développé avec la nouvelle application Popcorn.js de Mozilla. Vous pouvez visionner en exclusivité les premiers extraits de ce documentaire choc, dans une interface de contextualisation web unique : lancez simplement l’extrait et de nombreux liens apparaissent progressivement à droite et en bas de la vidéo. Ces liens vous permettent alors d’entamer votre propre investigation sur le sujet, grâce à la multitude de ressources disponibles en temps réel sur le web.

Cliquez ici pour découvrir l’application :
planeteavendre_popcorn

Bienvenue aux Edelweiss, deux épisodes en tournage pour TF1

Jalifa

Deux nouveaux épisodes de prime time sont actuellement en tournage pour TF1 dans les studios Telfrance du Perray en Yvelines en région parisienne.

L’épisode 1 a conquis les téléspectateurs avec près de 9 millions de téléspectateurs et 32,3% de part de marché le 3 janvier dernier sur TF1. Au cours de ce premier volet, des acteurs aguerris à la comédie (Marie-Anne Chazel – Les Bronzés ; Wladimir Yordanoff – Le goût des autres ; et Claire Keim) nous avaient entraînés dans les relations familiales complexes entre Anne-Sophie (Claire Keim) et ses parents Françoise (Marie-Anne Chazel) et Charles (Wladimir Yordanoff)…

Difficile d’échapper à l’emprise de ses parents… même à 35 ans, mariée et mère de famille !

Focus_Fevrier_Image_ArticleAnne-Sophie avait parfaitement réussi dans la vie… selon les critères de sa mère : épouse d’un jeune homme bien sous tous rapports ayant réussi professionnellement, mère de famille épanouie et exerçant une carrière honorable. Seulement voilà, à 35 ans, Anne-Sophie a décidé de tout envoyer balader : ce mari austère qui ne la fait plus rêver, ce job qui l’ennuie. Face à l’incompréhension parentale, elle s’est inventé un nouveau fiancé pour qu’on la laisse en paix sur sa séparation. Mais, était-ce véritablement une bonne idée ? Lorsqu’elle découvre son ex-mari installé dans le chalet familial, elle n’a d’autre choix que de trouver au pied levé, dans la station, un homme qui voudra bien tenir le rôle du fiancé si attendu… De quiproquos en situations cocasses, le séjour au chalet ne va pas être des plus calmes !

Pour en savoir plus.

“Le sang de la vigne”, le 12 février sur France 3

Télécip

4 meurtres, 4 mises en scène mystérieuses, 1 Grand Cru… et 1 brillant œnologue pour résoudre l’affaire !

Alors que Benjamin Lebel, éminent œnologue, prépare son nouveau guide, le commandant Barbaroux, de la police judiciaire, vient interrompre son travail : le corps sans vie d’un vieil homme a été découvert. La thèse du meurtre ne fait aucun doute. A côté du cadavre, ont été posé un verre rempli de vin et … onze autres verres vides. De quel vin s’agit-il ? Le commandant Barbaroux a besoin de Benjamin … Un 2nd mort, du même âge que le premier. Puis un 3ème et un 4ème. Toujours le même cérémonial. Flanqué de son assistant, Virgile, jeune œnologue, et de Mathilde, responsable de son laboratoire, Benjamin ne tarde pas à trouver le Château de ce mystérieux vin et son année. L’intuition de Benjamin, son nez… tout le pousse à résoudre cette énigme …

Pierre ARDITI, entouré de ses jeunes collaborateurs, interprète avec élégance et virtuosité un enquêteur d’un nouveau genre, au cœur des vignobles et des décors somptueux de la région bordelaise. Première adaptation de la collection de roman policiers intitulée LE SANG DE LA VIGNE, publiée chez FAYARD, LES LARMES DE PASQUIN est un thriller … corsé !

“Le sang de la vigne”, épisode pilote “Les larmes de Pasquin”, une production Télécip

« L’invasion des méduses », un documentaire 52″

CAPA

Elles sont des milliards, chaque jour plus nombreuses. Elles débarquent sur les rivages du monde entier et menacent l’industrie de la pêche et du tourisme, parfois même la vie des humains.

Ces créatures sont primitives et redoutables : ce sont les méduses.

De l’avis des scientifiques, elles sont les gagnantes du dérèglement climatique et de la voracité de l’homme : réchauffement des océans, surpêche, pollution maritime… Tous ces déséquilibres ouvrent la voie au pullulement des méduses.

Ces êtres gélatineux, dépourvus de cerveau, ont un redoutable appétit : ils dévorent zooplancton et œufs de poissons. Leur multiplication met gravement en danger l’écosystème marin.

jelly

Du Japon à l’Australie, en passant par la Chine, les Etats-Unis et l’Europe, nous nous attachons à décrypter les raisons de cette colonisation des mers, ses conséquences et les moyens de la faire disparaître ou… d’en tirer profit.

“L’invasion des méduses” un documentaire 52″ de Philippe Lagnier