Tag: documentaire

21 JOURS part au camping sur France 2

CAPA

Ce mardi 3 juin à 23h25, en deuxième partie de soirée sur France 2, Capa présente un nouveau numéro de la série documentaire d’investigation 21 JOURS, adapté du populaire format espagnol du même nom, dans la collection « Infrarouge » : 21 jours au camping.

Dans cette nouvelle saison, la journaliste Alexandra Alévêque part expérimenter le quotidien de vacanciers et salariés dans un camping, acteurs et actrices X, religieuses dans un monastère… Pendant 21 JOURS, elle va découvrir tout un monde, avec ses codes et ses difficultés. Pendant 21 JOURS, elle va vivre aux côtés de ceux qu’elle filme. Elle va partager et raconter, à la première personne. Carnets de bord engagés, récits à nu d’une adaptation et d’un apprentissage, ces films documentaires innovants saisissent la vie au plus près.

Elle, qui partait en vacances dans l’appartement familial, va faire l’expérience du camping. Pendant 21 JOURS, elle a vécu auprès des vacanciers et travaillé dans un camping 4 étoiles à Argelès-sur-Mer, dans les Pyrénées Orientales. Durant son séjour, elle a logé dans un mobil-home, elle a travaillé à l’accueil ou au nettoyage, a animé les soirées mousse ou le club enfant, et enfin, elle a partagé avec les vacanciers le sacro-saint rituel de l’apéro. En toute simplicité, employés et campeurs lui ont ouvert leur monde…

LA STATUE DE LA LIBERTE, naissance d’un symbole sur Arte

Telfrance

Ce samedi 15 février, Telfrance propose en prime-time à 20h50 sur Arte le docu-fiction LA STATUE DE LA LIBERTE, NAISSANCE D’UN SYMBOLE (90’).

Statue_texte1Réalisé par Mark Daniels, ce programme explore la fabuleuse saga de la statue la plus connue au monde, inaugurée le 28 octobre 1886 par les autorités américaines. Ce projet extravagant du sculpteur français Auguste Bartholdi est le fruit de 20 ans d’une épopée mouvementée portée par une poignée d’hommes visionnaires, tels Ferdinand de Lesseps, promoteur visionnaire du Canal de Suez.

La Statue de la Liberté en quelques chiffres, c’est …

  • 46 mètres de haut de la torche à la base et 93 mètres avec le socle
  • 300 feuille de cuivre d’un mètre sur trois
  • 210 caisses pour transporter les 350 pièces détachées de la statue vers les Etats-Unis

Portefeuille industriel

© CNAM

PLUS BELLE LA VIE, soirée exceptionnelle de 20h00 à minuit sur France 3

Telfrance Série

Ce mardi 17 septembre, France 3 propose  dès 20h00 une soirée spéciale PLUS BELLE LA VIE avec d’abord la diffusion de l’épisode quotidien.

A partir de 20h35, Telfrance Série et Rendez-Vous Production Série proposent un nouveau primetime de PLUS BELLE LA VIE. « Nuit Blanche » met en scène le personnage fondateur de Blanche Marci, qui se réveille à l’hôpital, souffrant d’amnésie et sans aucun souvenir de la veille. Son fils a désormais peur d’elle et sa fille Johanna a disparu : tout l’accuse ! Le prime réserve donc une intrigue pleine de suspense et d’émotions !

Enfin, dès 22h20, le documentaire inédit de 52’, LES SECRETS DE LA FAMILLE MARCI continue à explorer les dessous du Mistral et de ses habitants. Après avoir abordé l’amour et certains des personnages dans les précédents numéros de cette série documentaire, c’est une des familles phares du programme qui est mise à l’honneur.

Bonne soirée PLUS BELLE LA VIE !

Crédits Photos (3) – François Lefebvre

KINDIA 2015 : un projet de documentaire et humanitaire inédit sur CANAL+

CAPA

CAPA présente ce 20 novembre à 20h55 sur Canal+ le premier documentaire consacré au projet humanitaire KINDIA 2015, première étape d’une démarche novatrice.

kindia_550-350Kindia Horizon 2015, c’est en effet une opération de développement nord-sud sur le long terme, initiée par Canal+ en Guinée-Conakry, dans la région de Kindia, avec la participation des abonnés de la chaîne par le biais de dons.

Cet engagement, au-delà des écrans, dans une action de long terme en Guinée, l’un des pays les plus pauvres au monde, représente une aventure inédite en télévision. Concrètement, sur 4 ans, une équipe de journalistes va suivre régulièrement la population et des ONG dans 5 secteurs d’intervention, avec pour but de répondre aux objectifs du millénaire de l’ONU. 4 ans pour bâtir et suivre ces projets, avec des personnalités fortes et attachantes.

kindia_640-250

Construire des écoles et des centres de soin, faciliter l’accès à l’eau potable, améliorer la politique d’assainissement, améliorer la production locale et la sécurité alimentaire… les défis sont nombreux dans ce pays, classé 178ème mondial (sur 187) en terme de développement humain en 2011, selon l’indice du PNUD. La Guinée fait donc partie des pays où ces opérations ont un réel impact, les différentes réalisations permettant de lancer un développement endogène, qui se poursuivra même après 2015.

Pour en savoir plus : www.canalplus.fr/kindia2015

Pour agir & faire avancer le projet :  www.kindiaplus.com/start.php

« BOOMERANG, la puce à l’oreille », le 21/03 à 20h55 sur CANAL+

CAPA

BOOMERANG est un documentaire de 90 minutes qui décode un monde globalisé, un monde dans lequel nos actions en tant que consommateurs peuvent avoir des conséquences insoupçonnées.

Ce programme unique combine en profondeur reportage, enquête et aventure humaine.

En remontant à l’origine de l’objet, BOOMERANG nous emmène dans un voyage fascinant aux quatre coins de la planète (RDC, Chine et Inde), où des journalistes spécialisés sont envoyés pour faire la lumière sur l’itinéraire incroyable de l’un des objets les plus vendus au monde : le téléphone portable, en regardant de près son cycle de vie, de la création à la destruction.

Sans rien ôter à la gravité du sujet, Diego Buñuel et son équipe présentent l’enquête dans un style rapide et décalé, offrant une approche fraîche. Diego Buñuel vous fera découvrir des solutions alternatives afin de changer vos habitudes de consommation.

« BOOMERANG, la puce à l’oreille », un documentaire d’un nouveau genre présenté par Diego Buñuel, le 21/03 à 20h55 sur CANAL+

PLUS BELLE LA VIE, soirée exceptionnelle de 20h00 à minuit sur France 3

Telfrance Série

Ce mardi 21 février, France 3 propose  dès 20h00 une soirée spéciale PLUS BELLE LA VIE avec d’abord la diffusion de l’épisode quotidien.

Prime-PBLV-texteA partir de 20h35, Telfrance Série et Rendez-Vous Production Série proposent un nouveau primetime de PLUS BELLE LA VIE. L’histoire de ces deux épisodes inédits, « Coup de froid aux 4 soleils » met en scène un tandem impossible, Xavier, le procureur et Djawad, le voyou, qui débarquent sur Paris pour une enquête houleuse en infiltration dans une cité : une intrigue qui promet surprises, suspense et émotions !

Documentaire-PBLV-texteEnfin, dès 22h30, le documentaire inédit de 60 minutes, TOUS AU MISTRAL ! met à l’honneur les fans inconditionnels du feuilleton quotidien phare, qui doit passer le cap du 2 000ème épisode cette année, et qui réunit chaque soir quelque 6 millions de téléspectateurs. Le portrait de cinq d’entre eux permet une véritable plongée dans l’univers des fans de Plus Belle la Vie. En décrivant leurs rituels et la confusion entre réalité et fiction, le réalisateur montre ainsi l’impact que peut avoir une œuvre de fiction sur la vie réelle du spectateur.

Bonne soirée PLUS BELLE LA VIE sur France 3 !

« Le Crime Invisible », le 18/05 à 20h40 sur Planète

CAPA

Ce documentaire d’Etelle Higonnet et Raynald Lellouche, révèle, à travers les témoignages de victimes, les violences sexuelles perpétrées contre les femmes en toute impunité en Côte d’Ivoire pendant la guerre civile (2002 – 2007).

La parole de ces femmes, qui ont toutes fui leur pays, a un écho particulier au moment où la Côte d’Ivoire vit de nouveau dans un climat de guerre civile après l’élection présidentielle et la chute de Laurent Gbagbo.

Etelle Higonnet, juriste qui a travaillé pour des ONG comme Human Rights Watch, a enquêté sur ces crimes de guerre, un « crime invisible », dont personne ne veut parler en Côte d’Ivoire car il a été commis par des hommes de tous les partis.

Douze journalistes femmes de renom ont accepté de prêter leur voix à ce documentaire pour que le crime invisible ne le soit plus. Un engagement pour l’information et le respect des droits humains.

possible-portraits-8C’est l’histoire d’un crime invisible. Un crime silencieux. Un crime que les hommes veulent passer sous silence. Un crime que les femmes ne pourront jamais oublier. Le viol, comme arme de guerre, en Côte d’Ivoire.Dans ce pays divisé et ravagé par dix ans de guerre civile entre le gouvernement ivoirien et des groupes rebelles, les hommes armés dans chaque camp ont utilisé le viol comme arme politique. Ce sont les femmes qui paient. On estime qu’une femme sur dix a été violée pendant le conflit. Ce film raconte leur histoire, leur donne la parole au moment où les anciens belligérants, les Hommes, font de nouveau sombrer le pays dans la guerre suite à l’élection présidentielle contestée du 28 novembre.

Pour des dizaines de milliers de femmes ivoiriennes, pauvres ou riches, musulmanes ou chrétiennes, qu’elles appartiennent aux ethnies Mandé, Krou, Akan ou Dioula, la « paix des Hommes » ne sera jamais pour elles. Elles s’appellent Mariam, Adiala, Aminata, Rose ou encore Sabine. Avec leurs mots ou leur corps, elles racontent l’indicible. Pour témoigner, pour survivre, pour dénoncer, mais aussi, parfois, pour pardonner, et accepter l’enfant né après le viol.

Cibles politiques, victimes de crimes de guerre restés impunis, ces femmes rejoignent la cohorte des millions de femmes qui chaque année dans le monde, à chaque nouvelle crise, sont les premières victimes de la haine et de la barbarie des hommes.

crime-invisible

Ce sont aussi des survivantes et des héroïnes, se démenant pour gagner leur vie, trouvant le courage de jouer avec leurs enfants, chantant ensemble à l’église… En dépit de la dégradation et la violence qu’elles ont subies, elles nous parlent avec un aplomb et une force presque surhumaine. Ce sont elles qui font revivre leurs familles et leurs communautés après l’indicible. Leurs histoires nous amènent donc à travers les abîmes de l’horreur vers l’espoir. LE CRIME INVISIBLE révèle la force et la beauté de l’esprit humain face à la tragédie.

Douze journalistes femmes de renom ont accepté de prêter leur voix à ce documentaire pour que le crime invisible ne le soit plus.

Le commentaire lu à plusieurs voix crée « une chaîne de solidarité » entre ces femmes pour lever le voile sur ce sujet qui nous concerne tous, même si cela se passe en Côte d’Ivoire. La mobilisation de ces journalistes femmes marque leur engagement pour l’information et le respect des droits humains.

 

mosaiquecrime-2

Les douze voix :

  • Maïtena Biraben
  • Pascale Clarke
  • Florence Dauchez
  • Marie Drucker
  • Laurence Ferrari
  • Carole Gaessler
  • Isabelle Giordano
  • Anne-Sophie Lapix
  • Patricia Loison
  • Ariane Massenet
  • Daphné Roulier
  • Caroline Roux

Un extrait vidéo exclusif de ce documentaire présenté au FIGRA (Festival International du Grand Reportage d’Actualité)

Le crime invisible from FIGRA on Vimeo.

(ATTENTION : FILM INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS)

« Planète à vendre », le 19/04 à 20h35 sur Arte

CAPA

Les crises alimentaire et financière qui ont secoué le monde ces deux dernières années ont eu un effet méconnu du public. Elles ont provoqué une incroyable course pour la mainmise sur les terres cultivables partout dans le monde.

Les acquéreurs : des investisseurs des pays riches ou émergents (Japon, Chine, pays du Golfe), soutenus par leurs gouvernements, qui cherchent à garantir la sécurité alimentaire de leur pays. Mais aussi des acteurs purement financiers (banques, fonds spéculatifs), qui ont compris que la terre sera le placement le plus juteux du 21ème siècle.

Ce film est une enquête tournée sur trois continents, parce que la question du rachat des terres est globale. Trois continents et trois exemples pour raconter à hauteur d’homme une seule et même histoire : celle du grand Monopoly en cours, et des conséquences dramatiques qu’il pourrait avoir si rien n’est fait pour protéger les intérêts des petits paysans et des pays en développement.

« Planète à vendre », un documentaire d’Alexis Marant, diffusé le 19/04 à 20h35 sur Arte > Plus d’infos sur ARTE.TV

« Planète à vendre », c’est aussi un dispositif web exclusif, développé avec la nouvelle application Popcorn.js de Mozilla. Vous pouvez visionner en exclusivité les premiers extraits de ce documentaire choc, dans une interface de contextualisation web unique : lancez simplement l’extrait et de nombreux liens apparaissent progressivement à droite et en bas de la vidéo. Ces liens vous permettent alors d’entamer votre propre investigation sur le sujet, grâce à la multitude de ressources disponibles en temps réel sur le web.

Cliquez ici pour découvrir l’application :
planeteavendre_popcorn

« L’invasion des méduses », un documentaire 52″

CAPA

Elles sont des milliards, chaque jour plus nombreuses. Elles débarquent sur les rivages du monde entier et menacent l’industrie de la pêche et du tourisme, parfois même la vie des humains.

Ces créatures sont primitives et redoutables : ce sont les méduses.

De l’avis des scientifiques, elles sont les gagnantes du dérèglement climatique et de la voracité de l’homme : réchauffement des océans, surpêche, pollution maritime… Tous ces déséquilibres ouvrent la voie au pullulement des méduses.

Ces êtres gélatineux, dépourvus de cerveau, ont un redoutable appétit : ils dévorent zooplancton et œufs de poissons. Leur multiplication met gravement en danger l’écosystème marin.

jelly

Du Japon à l’Australie, en passant par la Chine, les Etats-Unis et l’Europe, nous nous attachons à décrypter les raisons de cette colonisation des mers, ses conséquences et les moyens de la faire disparaître ou… d’en tirer profit.

“L’invasion des méduses” un documentaire 52″ de Philippe Lagnier