Tag: documentaire

Premiering from March 31st at 8:50pm on Planète, new doc series “HUMAN 3.0”!

Human 3.0: welcome to the future of humanity!


This documentary series (3×52’) tells the story of how the Homo Sapiens, who transformed the world at his finger tips, now is using the technology & scientific means at his disposal to work on his own transformation. These tools will help him escape his status of ordinary human. Tomorrow, losing a limb, becoming paralysed, being sick or even simply aging will no longer be a fatality.

 Through its 3 episodes, the series tells the story of this scientific adventure without precedent in the history of humanity. From the clinics of Hollywood to the Lausanne Polytechnical School, from Harvard to Lyon’s Ecole Normale Supérieure, from Berkeley university to Vienna’s central hospital, dozen of researchers & scientists across the globe are working on the birth of the Human of tomorrow. We’ve filmed them in their labs, witnessed their experiments and confronted their findings to the analysis of philosophers, anthropologists and sociologists.  

Such a revolution seems bound to create a change of society and an anthropologic break as told by:

the fixed Human (broadcast on March 31st at 8:50pm) or the story of how humans could soon fix themselves piece by piece, much like a machine, going on to amplify their performances, acquire new powers and transform themselves into cyborgs.

 the connected Human (broadcast on April 7th at 8:50pm) or a future where network connection will be generalized and made permanent between humans, leading to a world where artificial intelligence will cement itself into our daily life, even going so far as to take it over entierely.

the immortal Human? (broadcast on April 14th at 8:50pm) or the final step of a scientific adventure that leaves us breathless: scientists working on pushing back the ultimate frontier, that of death, thus giving hope to those that pretend they can live eternally.

Découvrez la collection “HUMAIN 3.0” dès le 31/03 à 20h50 sur Planète !

Humain 3.0 : bienvenue dans l’avenir de l’humanité.

Cette série documentaire (3 films de 52’) raconte comment l’Homo Sapiens, qui a transformé le monde à sa main, déploie désormais les moyens technologiques et scientifiques pour se façonner lui-même. Des outils qui vont lui permettrent de s’affranchir de sa condition d’humain ordinaire. Demain, perdre un membre, devenir paralysé, être malade ou tout simplement vieillir ne seront plus une fatalité.

Cette série inédite raconte une aventure scientifique sans précédent dans l’histoire de l’humanité. Une révolution qui va accoucher d’un changement de société et d’une rupture anthropologique.

Cette odyssée scientifique est déclinée en trois volets :

l’Homme réparé (diffusion le 31/03 à 20h50)

l’Homme connecté (diffusion le 07/04 à 20h50)

l’Homme immortel ? (diffusion le 14/04 à 20h50)

Des cliniques d’Hollywood à l’Ecole polytechnique de Lausanne, de Harvard à l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, de l’université de Berkeley à l’hôpital central de Vienne, des dizaines de chercheurs à travers le monde travaillent à la naissance de l’Homme de demain.

Nous les avons filmés dans leurs laboratoires, assisté à leurs expériences et confronté leurs découvertes à l’analyse de philosophes, d’anthropologues et de sociologues.

Le 1er volet – l’Homme réparé – raconte comment l’humain pourra bientôt se réparer pièce par pièce, telle une machine. Jusqu’à augmenter ses performances, acquérir de nouveaux pouvoirs et se transformer en cyborg.

Le 2ème volet – l’Homme connecté – dessine un avenir où la connection en réseau sera généralisée et permanente entre les hommes. Un monde où l’intelligence artificielle s’installera dans notre quotidien, jusqu’à peut-être le piloter entièrement.

Enfin, dans le 3ème film – l’Homme immortel? – nous explorerons une aventure scientifique qui donne le vertige:  les scientifiques travaillent à repousser l’ultime frontière, celle de la mort. Jusqu’à donner espoir à ceux qui prétendent vivre éternellement.

 

Nouveau numéro du magazine sur France 5

PULSATIONS/17 JUIN

Ce lundi 10 mai à 20h45, la chaîne du savoir du groupe France Télévisions propose un nouveau numéro du magazine ENQUETE DE SANTE consacré à un débat d’actualité majeur en France : “Faut-il fermer les hôpitaux & maternités de proximité ?”

Concarneau, Moissac, Pithiviers, Valognes… Partout en France, les fermetures de services d’urgence, de chirurgie et de maternités se multiplient depuis une vingtaine d’années. Trop petites, ces structures ne seraient pas en mesure d’assurer des soins de qualité et mettraient en danger la vie des patients.

Faut-il opposer proximité et sécurité ? À terme, les hôpitaux et les maternités de proximités sont-ils condamnés ? La disparition des hôpitaux et des maternités de proximité est-elle l’assurance d’une meilleure sécurité des soins ou la marque d’un désengagement de l’Etat ?

Le documentaire de Claire Feinstein “Petits hôpitaux, dernier acte ?” sera suivi d’un débat animé par Marina Carrère d’Encausse, Michel Cymes et Benoît Thevenet.

Pour en savoir plus sur l’émission, rdv sur le site

C’est l’heure de la colo pour “21 Jours” sur France 2

CAPA PRESSE

Pendant 21 jours, Alexandra vit dans la peau d’une animatrice de colonie de vacances, s’occupant au quotidien de 50 collégiens des Bouches-du-Rhône. 50 élèves méritants qui partent pour un séjour sportif au Pays Basque. 50 ados, âgés de 10 à 15 ans, qu’il faut encadrer, surveiller, divertir. Alexandra n’avait jamais été en colonie de vacances, c’est sa première colo !

“21 Jours”, c’est une série documentaire innovante dans laquelle la journaliste Alexandra Alévêque passe de l’autre côté de la caméra, pour expérimenter pendant 21 jours le quotidien de ceux qu’elle rencontre. À chaque fois, tous les protagonistes ont été mis au courant de l’opération, Alexandra se présente en toute transparence.

En ce mardi 30 juin, en deuxième partie de soirée sur France 2, à moitié animatrice, Alexandra gère le groupe des filles, elle fait respecter les horaires, du lever au coucher, elle les surveille à la plage, elle participe aux animations, elle s’amuse et elle sévit, et comme tous les autres animateurs, elle mange à la cantine et partage une chambre au dortoir.

colotexte

Mais à moitié journaliste, Alexandra saisit chaque occasion pour faire parler les ados, pour comprendre comment cette génération se perçoit et voit le monde, pour donner la parole à cette tranche d’âge qui a rarement l’occasion de s’exprimer à la télévision.
Avec une immense fraîcheur, avec drôlerie et spontanéité, mais aussi gravité parfois, ces ados parlent de tout sans tabous ; de leurs amours, de leurs rêves, de leur avenir, des garçons et des filles, du monde des adultes, et même de politique, de religion, de la vieillesse ou de la mort.

Success for Capa’s “Terror Studios” at 2015 Sunny Side of the Doc

CAPA PRESSE

At this years’s Sunny Side of the Doc, the documentary “Terror Studios, Inside the ISIS propaganda machine” developed by Capa Presse & Canal Plus was voted Best Pitch in the “Global Issues” category.

This documentary was part of the projects selected for the public pitching sessions in front of international producers and broadcasters. It investigates the ISIS propaganda machine that recycles pop culture codes to terrorize the masses and recruit new candidates for Djihad.

Canal Plus lauded this ambitious project as one of the key elements of its international reaching positioning as heralded by Diego Buñuel, the new head of documentaries for the broadcaster.

As well as signs of interest shown by important broadcasters to Newen Distribution, in charge of international sales, discussions are currently underway for a coproduction with Jigsaw, American director & producer Alex Gibney’s company, recently recognized by a Best Documentary Oscar (2007) and 2 Emmy Awards (2007 & 2013).

Succès pour “Le Studio de la Terreur” au Sunny Side 2015

CAPA PRESSE

A l’occasion de l’édition 2015 du Sunny Side of the Doc, le documentaire “Le Studio de la Terreur : à l’intérieur de la machine de propagande de Daech” porté par Capa Presse et Canal Plus s’est vu récompensé par le prix du meilleur pitch dans la catégorie “Global Issues”.

Ce documentaire faisait partie des projets sélectionnés pour les séances de pitch en public lors de ce marché du documentaire réunissant producteurs et diffuseurs du monde entier. Le film propose une enquête de 90 minutes sur la machine de propagande de l’Etat Islamique, qui recycle les codes de la pop culture pour terroriser et recruter de nouveaux candidats au djihad.

Canal Plus s’est engagé sur ce projet ambitieux, le présentant lors de sa conférence de presse comme un des fers de lance de la politique d’ouverture internationale portée par Diego Buñuel, le nouveau responsable des documentaires de la chaîne.

Par ailleurs, ne nombreux contacts ont ainsi été pris par Newen Distribution, chargé des ventes internationales, avec des diffuseurs de premier plan. Et de même, des discussions sont actuellement en cours en vue d’une coproduction avec Jigsaw, la société du réalisateur et producteur américain Alex Gibney. Ce dernier a notamment été récompensé par l’Oscar du Meilleur Documentaire et de deux Emmy Awards

Thierry Marx est un « Chef en Prison » pour 13ème Rue

chefprison940px2

CAPA

Ce mardi 24 mars à 22h30 est diffusé sur 13ème Rue le premier numéro de la collection documentaire « Un Chef en Prison » (3×52′), incarné par le célèbre chef cuisinier Thierry Marx.

Lui qui est un habitué du milieu carcéral pour y donner régulièrement des cours de cuisine, il a ainsi accepté de découvrir dans quelles conditions vivaient les prisonniers à l’étranger.En se rendant dans trois prisons européennes d’exception par leur fonctionnement, il s’est retrouvé face à des détenus n’hésitant pas à se livrer sur leurs expériences quotidiennes et dans des environnements de détention étonnant à découvrir.

A commencer par Volterra en Italie, première étape de ce périple carcéral où la culture a pacifié les mœurs d’une prison réputée dangereuse. Comme un point d’orgue à son périple, le chef étoilé prépare à la fin de son séjour un repas avec les détenus qu’il partage avec ceux qu’il a découvert et appris à connaître.

Le deuxième volet de cette collection voit ensuite Thierry Marx rendre visite à nos voisins belges à la prison d’Andenne, à l’antenne de 13ème Rue le mardi 31 mars à 22h25. Le dernier volet emmènera le chef en Norvège pour conclure ce périple.

chefprison940px1

“Aliments Irradiés” au menu sur France 5

AlimentsArticle

CAPA PRESSE

Ce dimanche 15 mars en prime time sur France 5, l’agence Capa présente le Doc du Dimanche « Aliments irradiés : mauvaises ondes dans nos assiettes ? ». Réalisé par Aude Rouaux, ce documentaire inédit de 52’ enquête sur l’un des secrets les mieux gardés de l’industrie agro-alimentaire … Nuggets, crevettes, épices: certains de nos aliments sont irradiés!

Officiellement c’est pour notre bien: la radioactivité est efficace pour tuer les bactéries et réduire les risques d’intoxication alimentaire. Mais cette technologie a peut-être des effets secondaires sur notre santé et reste une des pratiques les plus opaques de l’industrie agro-alimentaire.

Au cours de leurs investigations à travers le monde, la réalisatrice et son équipe ont ainsi pu rencontrer un professionnel de l’irradiation industrielle mais aussi un des rares chercheurs ayant prouvé que ces aliments étaient un accélérateur du cancer. Se pose alors la question de l’étiquetage et de l’information – souvent négligée – au consommateur qui conduit parfois à la fraude.

L’irradiation pourrait donc servir à recycler de la viande avariée comme le revèle la mise au jour d’un scandale sanitaire en Belgique. Impossible de donner trop de détails: l’enquête est en cours. Le schéma de fraude laisse néanmoins peu de place au doute : l’irradiation aurait servi à donner une nouvelle fraîcheur à des carcasses de poulet avariées.

Bon appétit !

CAPA vous invite à déconnecter le temps d’une soirée sur Canal+

DigitalDetox2

CAPA TV

Ce mercredi 25 février à 20h50, Canal+ propose un documentaire inédit de 90’ produit par CAPA TV et mettant en scène le journaliste ultra-connecté Pierre-Olivier Labbé, « Digital Detox ». Pour cette expérience de vie d’un nouveau genre, il a accepté d’être mis à l’écart du Web pendant 90 jours pour tenter de renouer avec sa vie d’avant.

Ainsi, comment travailler, se déplacer, sortir, se cultiver, rencontrer et échanger en dehors d’Internet ? Le journaliste troque donc son smartphone et ses quelque cent applis au profit d’un « dumbphone » de type Nokia 3310. Dans son quotidien professionnel, mais aussi avec sa famille et ses amis, il va alors devoir faire face à des situations drôles, parfois caricaturales, souvent inextricables.

DigitalDetox

C’est la preuve par l’absurde. Il le sait : aujourd’hui, personne ne peut plus se passer d’Internet, sous peine de s’isoler totalement. À l’heure où la part de marché des smartphones est en augmentation exponentielle et où les objets connectés envahissent notre quotidien, Pierre-Olivier, lui, va tout couper et nous invite à voir le résultat.

Pour en savoir plus, voici la bande-annonce de ce documentaire réalisé par Pierre-Olivier Labbé & Pierre-Louis Lacombe :

CAPA PRESSE se mobilise contre le #harcelementscolaire sur France 2

SD-texte-940px

CAPA PRESSE

Dans le cadre d’une journée événement le mardi 10 février, l’antenne de France 2 se mobilise contre le harcèlement scolaire autour du documentaire inédit « Souffre-douleurs, ils se manifestent » diffusé à 22h25 dans la collection #Infrarouge.

Réalisé par Andrea Rawlins-Gaston & Laurent Follea et produit par Capa Presse ce documentaire met en lumière ce phénomène méconnu ou banalisé dans notre pays où pourtant 10% des élèves s’en disent officiellement victimes. Dans ce film choral, six jeunes ont accepté d’être les figures de proue du combat pour la reconnaissance de ce fléau. Pour éveiller les consciences, interpeller la société toute entière et proposer des solutions, ils ont décidé de raconter la cruelle réalité de ce fléau et ses conséquences.

Ce documentaire sera accompagné d’une déclaration publique signée par des centaines de jeunes victimes et leurs parents. Publié dans la presse, ce manifeste sera également présent sur la plateforme numérique mise en place par France Télévisions, sur laquelle toutes les victimes de harcèlement scolaire et leurs parents pourront signer ce manifeste et s’engager pour la reconnaissance de ce fléau.

La soirée, sous le hashtag #harcelementscolaire sur Twitter, continue à 23h20 avec un débat
« Harcèlement scolaire : briser le silence » pour permettre aux spectateurs d’en savoir plus sur la réalité de ce phénomène longtemps nié en France.