Tag: CAPA

Hondelatte part en live… sur 13ème RUE

CAPA

A compter du vendredi 5 avril à 22h15 sur 13ème RUE, Hondelatte part en live rend hommage à tous ces gens ordinaires qui exercent des métiers hors du commun.

Dans chaque numéro hebdomadaire de ce magazine proposé par CAPA, Christophe Hondelatte part à la découverte des métiers qui font rêver, des métiers qui font frissonner et de ceux qui rebutent. Il va suivre ces hommes et ces femmes au cœur de leur action, en mission ou en entraînement et tente de comprendre leurs motivations.

Hondelatte_texte

Dans un sous-marin nucléaire, en prison, avec les sauveteurs en mer, les médecins légistes, dans un centre éducatif fermé, avec les médecins de guerre, en classe commandos ou encore avec les sauveteurs de l’extrêmeHondelatte part en live et en immersion, nous faisant découvrir  10 métiers que l’on ne peut pratiquer que par vocation. Parce qu’ils isolent du monde, parce qu’ils plongent dans la face cachée de notre société ou parce qu’on y frôle la mort.

Pour en savoir plus : http://www.13emerueuniversal.fr/shows/hondelatte-part-en-live

BOOMERANG : « Le côté obscur de la barre chocolatée », un film de Diego Buñuel le 27/02 à 20h55 sur CANAL+

CAPA

Boomerang est un documentaire d’un genre nouveau dans lequel Diego Buñuel s’entoure de reporters de choix pour nous emmener aux quatre coins de la planète sur les traces de l’une de nos friandises préférées : la barre chocolatée.

Un voyage haletant qui vous fera découvrir les pays, ingrédients, enjeux et surtout les hommes qui se cachent derrière ce marché qui pèse plus de 80 milliards de dollars.

Nous serons bientôt 9 milliards d’êtres humains à devoir nous nourrir. Et il n’y en aura pas pour tout le monde.

Comme pour le pétrole aujourd’hui, on se fera demain la guerre pour un champ de soja, ou un carré de chocolat. Et à dire vrai, cette guerre a déjà commencé…

A coups de rachats, d’ententes, de fusions et de milliards de dollars, l’agro business mondial connaît ces dernières années un mouvement de concentration sans précédent. Les acteurs majeurs de ce nouveau conflit ont pour noms ADM, Bunge, Cargill, Dreyfus et Glencore, dits les Big Five, récemment rattrapés par leurs concurrents asiatiques : Noble, Olam et Wilmar. Ces huit groupes ne sont pas connus du grand public, pourtant ce sont eux qui détiendront demain la quasi totalité des ressources agricoles de notre planète.

Qu’est-il à attendre d’un monde dans lequel huit multinationales contrôlent les denrées alimentaires de 9 milliards de personnes ? Rien de bon.

Après Boomerang – La puce à l’oreille, mon premier documentaire consacré à l’industrie du gadget électronique, je vous propose une plongée dans l’industrie agroalimentaire au travers de la barre chocolatée dont je vais remonter la filière de trois de ses ingrédients : le cacao, l’huile de palme et le soja. Un ingrédient plaisir, un ingrédient stratégique, et un ingrédient vital.

Boomerang – La face cachée de la barre chocolatée est un documentaire de 90 minutes qui décrypte un monde globalisé dans lequel chaque bouchée de notre friandise chocolatée a des conséquences insoupçonnées à l’autre bout du monde.

Boomerang – Le côté obscur de la barre chocolatée est un documentaire de 90’ qui propose une plongée dans les coulisses de l’industrie agro-alimentaire qui alimente nos supermarchés, à travers trois ingrédients incontournables de nos barres chocolatées : cacao, huile de palme et soja.

BOOMERANG_2_DENIAU_moto-FM-300x168Avec le cacao, Grégoire Deniaud nous emmène en Côte d’Ivoire d’où proviennent 40% des précieuses fèves consommées dans le Monde.

Il va à la rencontre des exploitants mis sous pression par la poignée de géants de l’agroalimentaire qui se partagent le marché de notre gourmandise – cinq grands groupes fabriquent à eux seuls plus de la moitié de nos friandises chocolatées ! Grégoire découvre les conditions dans lesquelles tournent ces exploitations, et notamment le travail des enfants esclaves. En Afrique de l’Ouest 250 000 enfants font tourner le business du cacao, dont plus de la moitié ont moins de 14 ans. Des enfants qui n’ont jamais vu le moindre carré de chocolat.

BOOMERANG_2_Guillaume_cueilleur-FM-300x168Avec l’huile de palme, Guillaume Pitron s’envole pour l’Indonésie.

Cette matière grasse végétale la moins chère et la plus vendue au monde s’est incrustée dans vos barres chocolatées depuis qu’en 2000 la Commission Européenne a autorisé l’utilisation de graisses moins chères que le beurre de cacao à hauteur de 5% de la masse solide du chocolat. En Indonésie, premier producteur, l’exploitation de palmiers à huile sur des dizaines de milliers de kilomètres carrés a largement participé à la destruction, en 20 ans, d’un tiers de la forêt du pays, le deuxième poumon de notre planète après l’Amazonie. Au détriment, bien sûr, de son écosystème foisonnant, à commencer par les Orangs-Outans qui sont aujourd’hui en voie d’extinction. Guillaume participe au sauvetage de l’un de ces primates devenu prisonnier d’une forêt rongée par les palmiers et pénètre une exploitation de Sinar Mas, le premier exportateur mondial de ce que l’on nomme là bas ‘l’or rouge’.

BOOMERANG_2_hugo_V_O__port_Santarem_-FM-300x168Avec le soja, enfin, Hugo Van Offel nous embarque pour le Brésil.

En 10 ans, le pays est devenu le premier producteur de cette protéine la moins chère au Monde, ingrédient caché de nos barres chocolatées. On l’y retrouve sous forme de lécithine, un émulsifiant et conservateur, ou encore d’huile, et même à travers le lait fourni par nos vaches qui le mangent en tourteaux.

Hugo se rend dans la région amazonienne où les populations sont déplacées et les terres spoliées aux indigènes pour faire place nette au haricot magique. Une culture ultra-intensive et mécanisée qui ne crée pas d’emploi mais ruine les sols, pollue l’eau et détruit la santé de ceux qui n’ont d’autres choix que la côtoyer.

BOOMERANG_2_Diego_deguste_chocolat__PERSOON_-FM-300x168Chef d’orchestre de ce tour du monde de la barre chocolatée, Diego Buñuel est de son côté allé à la rencontre de celles et ceux qui réfléchissent à d’autres manières de produire et de consommer : en Allemagne où sont fabriquées des barres de chocolat vraiment équitables, en Norvège où les industriels ont réduit de deux tiers leur utilisation d’huile de palme en seulement un an, et enfin à Paris où deux jeunes bloggeuses se sont mis en tête de révolutionner notre gourmandise.

Lancement de la chaîne originale « RENDEZ-VOUS A PARIS » sur Youtube

CAPA

Depuis le 16 novembre 2012, CAPA a lancé la chaîne originale « RENDEZ-VOUS A PARIS » qui diffuse des programmes hauts en couleurs et étonnants, ancrés dans la vie parisienne.

Avec Paris en toile de fond et en « playground », cette chaîne « lifestyle et freestyle » raconte la vie dans la « French Capital » dans tous ses éclats au travers des programmes courts animés par des personnages pleins d’énergie, authentiques, étonnants, créatifs ou encore décalés, tous parisiens … enfin presque !

Liberté, effervescence, créativité et authenticité sont au cœur de la ligne éditoriale de la chaîne. Chaque semaine, sont proposés, en exclusivité, 4 à 5 nouveaux épisodes de ses mini-séries de programmes courts dans trois genres (Street happenings, city magazines et webséries). Leur terrain de jeu est Paris et ses valeurs sûres – l’amour, la beauté, les monuments, la culture, les artistes et la mode.

Des jeunes talents sont au menu de ces mini-séries : personnalités du web mais aussi de la télé, du cinéma, de la musique, auteurs, journalistes, animateurs, comédiens, jeunes producteurs. Une programmation souple, avec des rendez-vous tous les jours de la semaine à midi pile, pour des surprises et des découvertes permanentes tout au long de l’année

Youtube : pour découvrir notre chaîne et nos programmes : http://youtube.com/rendezvousaparis

Twitter : pour les infos et les news de la chaîne en « live » : https://twitter.com/RDVParisfr

Facebook : pour parler avec nous, échanger et découvrir … https://www.facebook.com/RDVParis

KINDIA 2015 : un projet de documentaire et humanitaire inédit sur CANAL+

CAPA

CAPA présente ce 20 novembre à 20h55 sur Canal+ le premier documentaire consacré au projet humanitaire KINDIA 2015, première étape d’une démarche novatrice.

kindia_550-350Kindia Horizon 2015, c’est en effet une opération de développement nord-sud sur le long terme, initiée par Canal+ en Guinée-Conakry, dans la région de Kindia, avec la participation des abonnés de la chaîne par le biais de dons.

Cet engagement, au-delà des écrans, dans une action de long terme en Guinée, l’un des pays les plus pauvres au monde, représente une aventure inédite en télévision. Concrètement, sur 4 ans, une équipe de journalistes va suivre régulièrement la population et des ONG dans 5 secteurs d’intervention, avec pour but de répondre aux objectifs du millénaire de l’ONU. 4 ans pour bâtir et suivre ces projets, avec des personnalités fortes et attachantes.

kindia_640-250

Construire des écoles et des centres de soin, faciliter l’accès à l’eau potable, améliorer la politique d’assainissement, améliorer la production locale et la sécurité alimentaire… les défis sont nombreux dans ce pays, classé 178ème mondial (sur 187) en terme de développement humain en 2011, selon l’indice du PNUD. La Guinée fait donc partie des pays où ces opérations ont un réel impact, les différentes réalisations permettant de lancer un développement endogène, qui se poursuivra même après 2015.

Pour en savoir plus : www.canalplus.fr/kindia2015

Pour agir & faire avancer le projet :  www.kindiaplus.com/start.php

« Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde », le 4/09 à 20h40 sur Arte

CAPA

Depuis 5 ans, la banque d’affaires américaine Goldman Sachs incarne tous les excès et dérives de la spéculation financière.

Après s’être enrichie pendant la crise des « subprimes » en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été sauvée de la banqueroute grâce à ses appuis politiques. Quand la crise financière traverse l’Atlantique, Goldman Sachs devient l’un des protagonistes de la crise de l’euro en pariant contre la monnaie unique, après avoir maquillé les comptes de la Grèce. Quand les gouvernements européens tombent les uns après les autres, « LA FIRME » en profite pour étendre son formidable réseau d’influence sur le Vieux Continent.

Plus qu’une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d’euros d’actifs, soit deux fois le budget de la France. Un empire de l’argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino, pariant sur tout et n’importe quoi pour engranger toujours plus de profits.

goldman_sachs1-1

Grâce à son réseau d’influence unique au monde, et son armée de 30.000 « moines-banquiers », Goldman Sachs a su profiter de ces cinq années de crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l’impunité des justices américaines et européennes.

Entourées d’un secret impénétrable, les activités de Goldman Sachs influencent directement le quotidien des citoyens du monde. Introduction en bourse de Facebook, nomination du directeur de la Banque Centrale Européenne, lobbying contre la régulation financière, la banque joue tous les coups et se retrouve toujours du côté des gagnants.

Ce documentaire de Marc Roche, journaliste spécialisé au « Monde », auteur du best seller « La Banque », et de Jérôme Fritel, est une plongée au cœur de ce pouvoir qui ne reconnaît aucune frontière, aucune limite, et menace directement les démocraties.

Les témoignages à visage découvert d’anciens salariés de Goldman Sachs, de banquiers concurrents, de régulateurs, de leaders politiques, d’économistes et de journalistes spécialisés dévoilent pour la première fois la toute puissance financière et politique de « la banque qui dirige le monde ».

« Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde », un documentaire de Jérôme Fritel et Marc Roche, à découvrir sur ARTE le mardi 4 septembre à 20h40, et pendant 7 jours sur Arte + 7

supermarche_goldman_sachs

Découvrez également « Goldman Sachs, le supermarché de la finance », une web-production Capa pour le pôle web d’Arte.

Vous êtes invités à naviguer dans les rayons du “supermarché de la finance” qui évoquent les multiples activités de Goldman Sachs, ainsi que son réseau d’influence et sa culture d’entreprise. Vous pourrez alors faire votre marché de contenus – extraits du documentaire, interviews exclusives, infographies, articles et vidéos des médias internationaux – pour en apprendre davantage sur cette banque d’affaires entourée de mystères et le monde de la finance, ainsi que les conséquences de la libéralisation du système bancaire.

24 HEURES DE PLUS, « L’argent, hier et aujourd’hui », le 14/05 à 20h40 sur Jimmy

CAPA

EXCLU !!! Le 1er 24H DE PLUS-ARGENT sera diffusé en entier sur facebook du 15 au 20/05 en cliquant sur lien disponible sur le site de Jimmy.

Au programme le 14 mai : L’ARGENT HIER ET AUJOURD’HUI
L’argent, en avoir ou pas, aujourd’hui comme hier. Riches ou pauvres, ils couraient après la fortune ou ramaient pour s’en sortir, nous avions vécu 24 heures avec eux. 20 ans après, que sont-ils devenus ?

ALAIN DUCASSE, LES RECETTES DU SUCCÈS
Alain Ducasse venait de décrocher ses premières 3 étoiles. 20 ans après, ce businessman de la gastronomie est le chef le plus étoilé du monde. Nous avions aussi filmé Reine Sammut quand elle décrochait son étoile. La chef autodidacte règne toujours sur la cuisine méditerranéenne.

VIVRE AVEC LE RMI
Il y a 20 ans, Nicole appartenait à une nouvelle population en pleine expansion, celle des RMIstes. Aujourd’hui Nicole n’est plus au RMI, mais elle n’a jamais vraiment connu la couleur de l’argent. Comment survivre, comment vieillir, quand on est aux minima sociaux ?

LE MILLION ! LE MILLION !
Nous avons vécu 24 heures de plus avec Christian et Michelle, heureux gagnants en 1992 du jeu à gratter le Millionnaire qui leur avait permis de passer à la télé. La roue de la fortune tourne-t-elle encore pour eux ?

FAMILLE TAITTINGER, AU NOM DU LUXE
20 ans après, Pierre-Emmanuel Taittinger continue à prospérer à la tête de la marque qui porte son nom, son fils Clovis et sa fille Vitalie ont intégré la direction de l’entreprise familiale. En Champagne, l’industrie du luxe ne connaît pas la crise.

2011 – France – 80min – Documentaire – En première exclusivité Lundi 14 mai – 20h40

Prochaines émissions :
14/5 : L’argent
21/5 : Le Bonheur
28/5 : La Gloire
04/6 : L’Espoir
11/6 : La République
18 /6 : La Vie

« BOOMERANG, la puce à l’oreille », le 21/03 à 20h55 sur CANAL+

CAPA

BOOMERANG est un documentaire de 90 minutes qui décode un monde globalisé, un monde dans lequel nos actions en tant que consommateurs peuvent avoir des conséquences insoupçonnées.

Ce programme unique combine en profondeur reportage, enquête et aventure humaine.

En remontant à l’origine de l’objet, BOOMERANG nous emmène dans un voyage fascinant aux quatre coins de la planète (RDC, Chine et Inde), où des journalistes spécialisés sont envoyés pour faire la lumière sur l’itinéraire incroyable de l’un des objets les plus vendus au monde : le téléphone portable, en regardant de près son cycle de vie, de la création à la destruction.

Sans rien ôter à la gravité du sujet, Diego Buñuel et son équipe présentent l’enquête dans un style rapide et décalé, offrant une approche fraîche. Diego Buñuel vous fera découvrir des solutions alternatives afin de changer vos habitudes de consommation.

« BOOMERANG, la puce à l’oreille », un documentaire d’un nouveau genre présenté par Diego Buñuel, le 21/03 à 20h55 sur CANAL+

« Le Monde dans tous ses états » : tous les lundis à partir du 6/02 sur Jimmy !

CAPA

« Le Monde dans tous ses états » prend ses quartiers sur Jimmy… préparez vous à arpenter la planète dans toutes les directions, et sur tous les continents.

Un périple en 8 épisodes thématiques de 85 minutes, qui n’a rien d’une promenade touristique. Les
femmes, les enfants, les prisons, les tribus, les folies, les dérives, Les croyances ou l’argent, « Le
Monde dans tous ses Etats » s’attache à nous monter tels que nous sommes, nous, les hommes, dans nos coups de génies ou notre cruauté, nos instants de grâce ou nos drames insondables…

Une quête ambitieuse donc, qui révélera notre monde dans toute sa complexité et ses paradoxes, à
travers des reportages, tout à la fois insolites, révoltants, drôles, tragiques, émouvants, mais
toujours passionnants. Bienvenue dans « le Monde dans tous ses Etats ». Notre monde, pour le meilleur et pour le pire…

lmdtse

AU PROGRAMME :

– « Le monde est fou fou fou », le lundi 6/02 à 20h40
– « Fric stories », le 13/02 à 20h40
– « Le grand monde des petits », le 20/02 à 20h40
– « Ma maison est une prison », le 27/02 à 20h40
– « Planète femmes », le 5/03 à 20h40
– « Interdit aux optimistes », le 12/03 à 20h40
– « Des dieux et des hommes », le 19/03 à 20h40
– « Ma tribu est plus dingue que la tienne », le 26/03 à 20h40

NEWEN 3e du palmarès des producteurs de flux en France, d’après Ecran Total

Pour la première fois, NEWEN fait son entrée à la troisième place du classement Ecran Total  des producteurs de flux avec 201 heures de programmes produites pour les chaînes (historiques & TNT) et diffusées entre le 29 août et le 18 décembre 2011.

Citons parmi les programmes phares du Groupe, « Les Maternelles », quotidienne produite par Neria/Groupe Telfrance pour France 5, « Global Mag » produit par Capa, quotidiennement sur Arte ou encore « Bienvenue chez Cauet », hebdomadaire produite par Be Aware et diffusée tous les samedis sur NRJ12.

« Elysée moi ! », un programme court politique et divertissant

CAPA

France 2 propose, à partir du 9 janvier, « Elysée moi ! », un programme court politique et divertissant présenté par Julian Bugier.

Sur fond de campagne présidentielle, Élysée-moi nous replonge dans 50 ans de batailles politiques menées pour conquérir l’Élysée.

Des candidatures ratées aux campagnes-éclair, de l’apparence des présidentiables à leurs lapsus, « Élysée moi ! » explore toutes les facettes des 8 élections présidentielles de la Vème République.

Parce que souvent, la petite histoire rivalise avec la grande, chaque épisode fait défiler les moments forts ou drôles de l’album photo national.

“Elysée moi !”, diffusion quotidienne à partir du 9 janvier 2012, à 19h55 sur France 2.