Tag: Arte

LA STATUE DE LA LIBERTE, naissance d’un symbole sur Arte

Telfrance

Ce samedi 15 février, Telfrance propose en prime-time à 20h50 sur Arte le docu-fiction LA STATUE DE LA LIBERTE, NAISSANCE D’UN SYMBOLE (90’).

Statue_texte1Réalisé par Mark Daniels, ce programme explore la fabuleuse saga de la statue la plus connue au monde, inaugurée le 28 octobre 1886 par les autorités américaines. Ce projet extravagant du sculpteur français Auguste Bartholdi est le fruit de 20 ans d’une épopée mouvementée portée par une poignée d’hommes visionnaires, tels Ferdinand de Lesseps, promoteur visionnaire du Canal de Suez.

La Statue de la Liberté en quelques chiffres, c’est …

  • 46 mètres de haut de la torche à la base et 93 mètres avec le socle
  • 300 feuille de cuivre d’un mètre sur trois
  • 210 caisses pour transporter les 350 pièces détachées de la statue vers les Etats-Unis

Portefeuille industriel

© CNAM

« Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde », le 4/09 à 20h40 sur Arte

CAPA

Depuis 5 ans, la banque d’affaires américaine Goldman Sachs incarne tous les excès et dérives de la spéculation financière.

Après s’être enrichie pendant la crise des « subprimes » en pariant sur la faillite des ménages américains, elle a été sauvée de la banqueroute grâce à ses appuis politiques. Quand la crise financière traverse l’Atlantique, Goldman Sachs devient l’un des protagonistes de la crise de l’euro en pariant contre la monnaie unique, après avoir maquillé les comptes de la Grèce. Quand les gouvernements européens tombent les uns après les autres, « LA FIRME » en profite pour étendre son formidable réseau d’influence sur le Vieux Continent.

Plus qu’une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d’euros d’actifs, soit deux fois le budget de la France. Un empire de l’argent sur lequel le soleil ne se couche jamais, qui a transformé la planète en un vaste casino, pariant sur tout et n’importe quoi pour engranger toujours plus de profits.

goldman_sachs1-1

Grâce à son réseau d’influence unique au monde, et son armée de 30.000 « moines-banquiers », Goldman Sachs a su profiter de ces cinq années de crise pour accroître sa puissance financière, augmenter son emprise sur les gouvernements et bénéficier de l’impunité des justices américaines et européennes.

Entourées d’un secret impénétrable, les activités de Goldman Sachs influencent directement le quotidien des citoyens du monde. Introduction en bourse de Facebook, nomination du directeur de la Banque Centrale Européenne, lobbying contre la régulation financière, la banque joue tous les coups et se retrouve toujours du côté des gagnants.

Ce documentaire de Marc Roche, journaliste spécialisé au « Monde », auteur du best seller « La Banque », et de Jérôme Fritel, est une plongée au cœur de ce pouvoir qui ne reconnaît aucune frontière, aucune limite, et menace directement les démocraties.

Les témoignages à visage découvert d’anciens salariés de Goldman Sachs, de banquiers concurrents, de régulateurs, de leaders politiques, d’économistes et de journalistes spécialisés dévoilent pour la première fois la toute puissance financière et politique de « la banque qui dirige le monde ».

« Goldman Sachs, la banque qui dirige le monde », un documentaire de Jérôme Fritel et Marc Roche, à découvrir sur ARTE le mardi 4 septembre à 20h40, et pendant 7 jours sur Arte + 7

supermarche_goldman_sachs

Découvrez également « Goldman Sachs, le supermarché de la finance », une web-production Capa pour le pôle web d’Arte.

Vous êtes invités à naviguer dans les rayons du “supermarché de la finance” qui évoquent les multiples activités de Goldman Sachs, ainsi que son réseau d’influence et sa culture d’entreprise. Vous pourrez alors faire votre marché de contenus – extraits du documentaire, interviews exclusives, infographies, articles et vidéos des médias internationaux – pour en apprendre davantage sur cette banque d’affaires entourée de mystères et le monde de la finance, ainsi que les conséquences de la libéralisation du système bancaire.

« Planète à vendre », le 19/04 à 20h35 sur Arte

CAPA

Les crises alimentaire et financière qui ont secoué le monde ces deux dernières années ont eu un effet méconnu du public. Elles ont provoqué une incroyable course pour la mainmise sur les terres cultivables partout dans le monde.

Les acquéreurs : des investisseurs des pays riches ou émergents (Japon, Chine, pays du Golfe), soutenus par leurs gouvernements, qui cherchent à garantir la sécurité alimentaire de leur pays. Mais aussi des acteurs purement financiers (banques, fonds spéculatifs), qui ont compris que la terre sera le placement le plus juteux du 21ème siècle.

Ce film est une enquête tournée sur trois continents, parce que la question du rachat des terres est globale. Trois continents et trois exemples pour raconter à hauteur d’homme une seule et même histoire : celle du grand Monopoly en cours, et des conséquences dramatiques qu’il pourrait avoir si rien n’est fait pour protéger les intérêts des petits paysans et des pays en développement.

« Planète à vendre », un documentaire d’Alexis Marant, diffusé le 19/04 à 20h35 sur Arte > Plus d’infos sur ARTE.TV

« Planète à vendre », c’est aussi un dispositif web exclusif, développé avec la nouvelle application Popcorn.js de Mozilla. Vous pouvez visionner en exclusivité les premiers extraits de ce documentaire choc, dans une interface de contextualisation web unique : lancez simplement l’extrait et de nombreux liens apparaissent progressivement à droite et en bas de la vidéo. Ces liens vous permettent alors d’entamer votre propre investigation sur le sujet, grâce à la multitude de ressources disponibles en temps réel sur le web.

Cliquez ici pour découvrir l’application :
planeteavendre_popcorn