Category: CAPA

« Elysée moi ! », un programme court politique et divertissant

CAPA

France 2 propose, à partir du 9 janvier, « Elysée moi ! », un programme court politique et divertissant présenté par Julian Bugier.

Sur fond de campagne présidentielle, Élysée-moi nous replonge dans 50 ans de batailles politiques menées pour conquérir l’Élysée.

Des candidatures ratées aux campagnes-éclair, de l’apparence des présidentiables à leurs lapsus, « Élysée moi ! » explore toutes les facettes des 8 élections présidentielles de la Vème République.

Parce que souvent, la petite histoire rivalise avec la grande, chaque épisode fait défiler les moments forts ou drôles de l’album photo national.

“Elysée moi !”, diffusion quotidienne à partir du 9 janvier 2012, à 19h55 sur France 2.

BRAQUO saison 2, bientôt sur CANAL+

 

Synopsis : Pour Eddy Caplan, Walter Morlighem, Roxanne Delgado et Théo Wachewski… C’est fini !

Le sentier de perdition emprunté par les membres du groupe du SDPJ 92, partis en croisade au nom de la mémoire salie de leur ami, le commandant Max Rossi, s’arrête au sommet d’une colline : il sont cernés par les forces spéciales de la police.

L’heure de rendre des comptes et de subir opprobre et disgrâce a sonné.

Voir la bande annonce :


A propos de la saison 2 :
Une création originale CANAL+ de 8 épisodes de 52 minutes
Créée par Olivier Marchal et écrite par Abdel Raouf Dafri avec Edgar Marie, David Defendi et Philippe Haïm
Réalisée par Philippe Haïm (épisodes 1 à 4) et Eric Valette (épisodes 5 à 8).
A l’automne 2011 sur CANAL+ !

braquo640

Avec Jean-Hugues Anglade (Eddy Caplan), Nicolas Duvauchelle (Théo Vachewski), Karole Rocher (Roxane Delgado), Joseph Malerba (Walter Morlighem), Samuel Le Bihan (Gabriel Marceau), Hubert Koundé (Jonas Luanda),Alain Figlarz (Serge Lemoine), Geoffroy Thiebaut (Roland Vogel)…

Devenez fans de BRAQUO 2 sur FACEBOOK
Suivez le buzz de BRAQUO sur TWITTER

« Le Crime Invisible », le 18/05 à 20h40 sur Planète

CAPA

Ce documentaire d’Etelle Higonnet et Raynald Lellouche, révèle, à travers les témoignages de victimes, les violences sexuelles perpétrées contre les femmes en toute impunité en Côte d’Ivoire pendant la guerre civile (2002 – 2007).

La parole de ces femmes, qui ont toutes fui leur pays, a un écho particulier au moment où la Côte d’Ivoire vit de nouveau dans un climat de guerre civile après l’élection présidentielle et la chute de Laurent Gbagbo.

Etelle Higonnet, juriste qui a travaillé pour des ONG comme Human Rights Watch, a enquêté sur ces crimes de guerre, un « crime invisible », dont personne ne veut parler en Côte d’Ivoire car il a été commis par des hommes de tous les partis.

Douze journalistes femmes de renom ont accepté de prêter leur voix à ce documentaire pour que le crime invisible ne le soit plus. Un engagement pour l’information et le respect des droits humains.

possible-portraits-8C’est l’histoire d’un crime invisible. Un crime silencieux. Un crime que les hommes veulent passer sous silence. Un crime que les femmes ne pourront jamais oublier. Le viol, comme arme de guerre, en Côte d’Ivoire.Dans ce pays divisé et ravagé par dix ans de guerre civile entre le gouvernement ivoirien et des groupes rebelles, les hommes armés dans chaque camp ont utilisé le viol comme arme politique. Ce sont les femmes qui paient. On estime qu’une femme sur dix a été violée pendant le conflit. Ce film raconte leur histoire, leur donne la parole au moment où les anciens belligérants, les Hommes, font de nouveau sombrer le pays dans la guerre suite à l’élection présidentielle contestée du 28 novembre.

Pour des dizaines de milliers de femmes ivoiriennes, pauvres ou riches, musulmanes ou chrétiennes, qu’elles appartiennent aux ethnies Mandé, Krou, Akan ou Dioula, la « paix des Hommes » ne sera jamais pour elles. Elles s’appellent Mariam, Adiala, Aminata, Rose ou encore Sabine. Avec leurs mots ou leur corps, elles racontent l’indicible. Pour témoigner, pour survivre, pour dénoncer, mais aussi, parfois, pour pardonner, et accepter l’enfant né après le viol.

Cibles politiques, victimes de crimes de guerre restés impunis, ces femmes rejoignent la cohorte des millions de femmes qui chaque année dans le monde, à chaque nouvelle crise, sont les premières victimes de la haine et de la barbarie des hommes.

crime-invisible

Ce sont aussi des survivantes et des héroïnes, se démenant pour gagner leur vie, trouvant le courage de jouer avec leurs enfants, chantant ensemble à l’église… En dépit de la dégradation et la violence qu’elles ont subies, elles nous parlent avec un aplomb et une force presque surhumaine. Ce sont elles qui font revivre leurs familles et leurs communautés après l’indicible. Leurs histoires nous amènent donc à travers les abîmes de l’horreur vers l’espoir. LE CRIME INVISIBLE révèle la force et la beauté de l’esprit humain face à la tragédie.

Douze journalistes femmes de renom ont accepté de prêter leur voix à ce documentaire pour que le crime invisible ne le soit plus.

Le commentaire lu à plusieurs voix crée « une chaîne de solidarité » entre ces femmes pour lever le voile sur ce sujet qui nous concerne tous, même si cela se passe en Côte d’Ivoire. La mobilisation de ces journalistes femmes marque leur engagement pour l’information et le respect des droits humains.

 

mosaiquecrime-2

Les douze voix :

  • Maïtena Biraben
  • Pascale Clarke
  • Florence Dauchez
  • Marie Drucker
  • Laurence Ferrari
  • Carole Gaessler
  • Isabelle Giordano
  • Anne-Sophie Lapix
  • Patricia Loison
  • Ariane Massenet
  • Daphné Roulier
  • Caroline Roux

Un extrait vidéo exclusif de ce documentaire présenté au FIGRA (Festival International du Grand Reportage d’Actualité)

Le crime invisible from FIGRA on Vimeo.

(ATTENTION : FILM INTERDIT AUX MOINS DE 12 ANS)

« Planète à vendre », le 19/04 à 20h35 sur Arte

CAPA

Les crises alimentaire et financière qui ont secoué le monde ces deux dernières années ont eu un effet méconnu du public. Elles ont provoqué une incroyable course pour la mainmise sur les terres cultivables partout dans le monde.

Les acquéreurs : des investisseurs des pays riches ou émergents (Japon, Chine, pays du Golfe), soutenus par leurs gouvernements, qui cherchent à garantir la sécurité alimentaire de leur pays. Mais aussi des acteurs purement financiers (banques, fonds spéculatifs), qui ont compris que la terre sera le placement le plus juteux du 21ème siècle.

Ce film est une enquête tournée sur trois continents, parce que la question du rachat des terres est globale. Trois continents et trois exemples pour raconter à hauteur d’homme une seule et même histoire : celle du grand Monopoly en cours, et des conséquences dramatiques qu’il pourrait avoir si rien n’est fait pour protéger les intérêts des petits paysans et des pays en développement.

« Planète à vendre », un documentaire d’Alexis Marant, diffusé le 19/04 à 20h35 sur Arte > Plus d’infos sur ARTE.TV

« Planète à vendre », c’est aussi un dispositif web exclusif, développé avec la nouvelle application Popcorn.js de Mozilla. Vous pouvez visionner en exclusivité les premiers extraits de ce documentaire choc, dans une interface de contextualisation web unique : lancez simplement l’extrait et de nombreux liens apparaissent progressivement à droite et en bas de la vidéo. Ces liens vous permettent alors d’entamer votre propre investigation sur le sujet, grâce à la multitude de ressources disponibles en temps réel sur le web.

Cliquez ici pour découvrir l’application :
planeteavendre_popcorn

« Pasteur » un docu-fiction de 90′, bientôt sur France 2

CAPA

Pasteur est l’inventeur du vaccin contre la rage… Mais comment a-t-il fait cette découverte ? Pourquoi l’a-t-il testée pour la première fois sur un enfant ? Et quel est donc ce produit qu’il injecte, jour après jour, dans le plus grand secret ?

En vivant dans l’intimité de Pasteur les quelques semaines décisives de cette première expérimentation humaine, nous découvrirons la face cachée du savant : un homme rude et tendre, un guerrier submergé par le doute, un révolutionnaire prêt à tout pour imposer aux ennemis qui le cernent l’incroyable découverte qui ouvrira la voie à la médecine moderne.

A travers cette rencontre entre un vieux savant et un petit garçon, nous vivrons les espoirs et les affres de la recherche scientifique. Nous remonterons le fil hasardeux et magique des découvertes pasteuriennes, des premiers microorganismes vivants à la pasteurisation, de l’asepsie au mécanisme de la contagion, jusqu’à la mise au point du premier vaccin.

L’enfant survivra-t-il ? Pasteur parviendra-t-il à créer l’Institut qui parachèvera son œuvre ? Poésie, suspens et émotion sont mis au service du savoir : dans l’univers fascinant des microbes en images virtuelles, nous suivrons la piste de tueurs en série d’autant plus redoutables qu’ils sont invisibles…

C’est un conte moderne, un thriller scientifique, et c’est une histoire vraie.

« PASTEUR, l’homme qui a vu »
Documentaire-fiction – 90’
Entièrement fictionné. Avec le monde des microbes en images virtuelles.
Bientôt sur France 2

Une coproduction de Capa Drama, de Be Films et de la RTBF avec la participation de France Télévisions.

« L’invasion des méduses », un documentaire 52″

CAPA

Elles sont des milliards, chaque jour plus nombreuses. Elles débarquent sur les rivages du monde entier et menacent l’industrie de la pêche et du tourisme, parfois même la vie des humains.

Ces créatures sont primitives et redoutables : ce sont les méduses.

De l’avis des scientifiques, elles sont les gagnantes du dérèglement climatique et de la voracité de l’homme : réchauffement des océans, surpêche, pollution maritime… Tous ces déséquilibres ouvrent la voie au pullulement des méduses.

Ces êtres gélatineux, dépourvus de cerveau, ont un redoutable appétit : ils dévorent zooplancton et œufs de poissons. Leur multiplication met gravement en danger l’écosystème marin.

jelly

Du Japon à l’Australie, en passant par la Chine, les Etats-Unis et l’Europe, nous nous attachons à décrypter les raisons de cette colonisation des mers, ses conséquences et les moyens de la faire disparaître ou… d’en tirer profit.

“L’invasion des méduses” un documentaire 52″ de Philippe Lagnier